6 résultats affichés

 

Le feutre promarker : qu’est-ce que c’est ?

Le feutre promarker est un feutre à base d’alcool et à séchage rapide, muni d’une double pointe pour réaliser tous les projets de dessin. La pointe fine de l’outil est parfaite pour les petits espaces ou les détails tandis que la pointe épaisse et biseautée permet de colorer les grands aplats.

Le feutre à alcool Promarker possède une encre permanente, malléable, translucide et humide qui permet d’obtenir un rendu professionnel à travers une coloration pleine et sans marque. Il se décline actuellement sous 148 couleurs différentes, alliant des teintes pastel a des couleurs plus chaudes et plus intenses. Très versatile, le feutre promarker est l’outil parfait pour les créations artistiques, manga, illustration ou croquis, etc. En effet, son caractère polyvalent le rend éligible pour de nombreux usages.

Quel usage pour le marqueur permanent ?

Le feutre promarker est réservé au monde professionnel de la peinture et de l’art. Il s’adapte à toutes les exigences créatives. En alternant ses différentes couleurs ou en superposant ses couches, il est possible d’obtenir des dégradés exceptionnels, parfaits pour les peintres, les graphistes ou même les simples dessinateurs.

A l’origine, le marqueur a double pointe fut conçu par la marque Lestraset qui possédait les feutres Tria. Ces deux modèles de feutres, bien que différents, possédaient à peu près les mêmes caractéristiques. Ainsi, leur facilité d’utilisation et leur maniabilité faisaient d’eux des alliés de taille pour les acteurs du stylisme, du rough, de l’architecture, de l’illustration et du design. Le feutre à alcool promarker s’adaptait également à une utilisation en école d’art.

Quelques années plus tard, lorsque Lestraset disparu pour laisser la place au géant des beaux-arts anglais, Winston & Newton (particulièrement connue pour ses aquarelles prévue pour l’extérieur) ce dernier devint le nouveau propriétaire du Promarker dont il conserva les caractéristiques principales tout en s’assurant de changer le look initial de l’outil.

Aujourd’hui, avec un design plus proche de la nouvelle marque, le feutre promarker est toujours autant utilisé dans le domaine de l’art. Toutefois, de nombreux particuliers et travailleurs indépendants s’en procure également pour réaliser des croquis à l’encre pour les BD, les mangas ou juste pour une utilisation personnelle.

Feutre Promarker : les avantages

Polyvalent, le feutre à alcool promarker se prête à toutes les folies artistiques et autorise tous les rendus. En effet, grâce à ses colorants et à son encre de qualité, il permet d’obtenir de beaux dégradés mais aussi une coloration uniforme. La gamme de couleur de ce matériel de dessin comporte plus d’une centaine de références. Ces dernières se mélangent bien entre elles pour enrichir votre palette.

Le feutre Promarker est également très durable. Bien conservé, il peut être utilisé sur une période de 1 à 5 ans sans que l’encre ne sèche. Le marqueur à l’alcool de Winston & Newton est aussi multi-supports. Le feutre à alcool Promarker fonctionne sur toutes les surfaces résistantes telles que le plastique, le bois, le papier calque, le tissu, le bois, la céramique, le carton ou le verre.

Le plus gros avantage de ce marqueur multitâche est bien évidemment son prix. Le feutre Promarker est en effet le moins cher du marché. Il coûte en moyenne 2 à 3 euros l’unité et 19 à 35 euros le set de 6, 12 ou 24 couleurs. En cas de promotion, l’outil peut être obtenu a 1.60 ou 1.85 euros l’unité. Qu’en est-il de l’efficacité du marqueur.

Le feutre promarker est-il efficace ?

Le promarker est doté de nombreuses qualités, certes, mais il a tendance à déborder lorsqu’il est utilisé sur une simple ramette A4. Le papier absorbe en réalité l’alcool contenu dans le produit, ce qui répand l’encre sur le support et par extension sur la surface de travail.

Il est donc conseillé de placer en dessous de la première feuille de travail, un deuxième papier (du papier canson de préférence) afin d’éviter que l’encre ne coule et ne laisse des traces permanentes.