Peinture Gouache : qu’est-ce que c’est ?

Opaque ou transparente, claire ou obscure, la gouache est une peinture qui possède plusieurs avantages. Parfaite pour les débutants, elle est facile à manipuler, à travailler et elle autorise tous les rendus. Toutefois, il est important d’en comprendre l’esprit avant de l’utiliser.

Peinture gouache : qu’est-ce que c’est ?

La gouache est une peinture à l’eau couvrante et lourde. Elle est composée de pigments colores, d’un liant (gomme arabique) et d’eau.  Contrairement à l’aquarelle, dont elle embarque les mêmes codes, la peinture gouache donne des tons opaques et peu transparents. En réalité, la peinture a l’eau c’est une sorte de peinture polyvalente pour laquelle on emploie des couleurs délayées avec de l’eau et de la gomme. Pour supporter les laques et les terres, les couleurs sont rendus pâteuses avec du miel ou autre substance.

A l’origine, la gouache était une aquarelle à laquelle était rajoutée un composant crayeux qui servait à conserver la luminosité du produit. Aujourd’hui, la même technique est reproduite à la seule différence que les nouveaux liants sont la glycérine et methylcellulosique.

La technique de la peinture à l’eau est l’une des plus simples à utiliser. Le matériel, à savoir les pinceaux et le papier, est peu onéreux, le séchage est rapide et l’application se fait avec une facilite infantile. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle est très populaire en milieu scolaire. Elle permet en effet aux jeunes élèves de s’initier à l’art plastique durant leur scolarité.

Comment utiliser la gouache ?

La première étape avant de commencer à peindre consiste à choisir un support épais. En effet, s’il est trop fin, il risquerait de se déchirer. Une fois votre support choisi, vous devez passer à l’étape de la peinture gouache elle-même.

Il existe deux manières de travailler la gouache, de façon humide et celle semi-humide. La première consiste à appliquer une couleur humide sur une précédente également humide. La deuxième quant à elle est un style qui requiert plus d’expérience. La peinture gouache semi-humide est en effet très technique. Il s’agit de rajouter des détails sur une couleur déjà sèche en s’assurant que chaque teinte reste bien séparée de la précédente. Lorsque cette dernière méthode est travaillée avec dextérité et précision, la gouache donne un rendu mat et veloute, aux teintes puissantes. Bien sûr, ce rendu varie en fonction de vos attentes. Certains peintres apprécieront diluer leur peinture avant de l’utiliser tandis que d’autres seront plus à l’aise avec une couche bien épaisse.

La dernière étape de la peinture gouache se résume à l’expression artistique. En d’autres termes, vous pouvez enfin commencer à peindre. Pour cela :

  • placer un peu de gouache sur votre support,
  • diluer ensuite votre peinture avec une pointe d’eau,
  • remuer ensuite avec souplesse jusqu’à obtention de la texture qui vous convient (opaque ou peu transparente) puis,
  • appliquer votre préparation sur le papier.

Le plus intéressant avec la peinture à l’eau, c’est que vous pouvez continuer à diluer le produit même après application sur le support.  Mais ce n’est pas tout. Les avantages de cette peinture atypique sont légion.

La peinture gouache, facile à travailler et à manipuler

Si la gouache est aussi appréciée des peintres débutants, c’est bien parce qu’elle facilite le mélange des teintes pour l’obtention de la couleur voulue. En réalité, une fois sèche, la peinture gouache donne la possibilité au gouacher de changer complètement ou d’améliorer le rendu d’une couleur préalablement utilisée.

Ainsi, une couche claire par exemple peut facilement être superposée sur une autre plus foncée. Le résultat est l’obtention d’une œuvre riche caractérisée par des tons chauds et froids savamment agences.

Etant très couvrante, la gouache peut être associée à d’autres techniques telles que l’aquarelle, le fusain ou encore le pastel.